La solidarité des agriculteurs mise en lumière au SIA à travers une grande chaîne du don
Politique et société
France

La solidarité des agriculteurs mise en lumière au SIA à travers une grande chaîne du don

Jeudi 2 mars au matin, l’association Solaal a réveillé le Salon de l’agriculture en organisant une grande chaîne du don agricole, avec les membres du Conseil de l’agriculture française (CAF) et les banques alimentaires.

Chaîne humaine de dons agricoles

 « L’idée est vraiment de montrer la solidarité du monde agricole », a indiqué un salarié de Solaal. Le rôle de l’association est de faire le lien entre les donateurs des filières agricoles et alimentaires et les associations d’aide alimentaire, parmi lesquelles La Croix Rouge, les banques alimentaires, le Secours populaire, les Restos du cœur, ou encore l’Andes, l’association nationale de développement des épiceries solidaires.

Pendant plus d’une demi-heure, les dons et invendus fournis par les agriculteurs sont passés de main en main pour parcourir toute la chaîne humaine allant du stand des Jeunes Agriculteurs jusqu’à celui de la FNSEA en passant par celui de la MSA. De nombreux exposants présents dans le pavillon 4 ont également rejoint cet élan de solidarité. 

Dons agricoles

« Bravo ! », « Ne rompez pas la chaîne ! », s’est exclamée au micro la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, avant de passer la parole à différents intervenants dont le réalisateur Édouard Bergeon, le président de la Coopération agricole, Dominique Chargé, ou encore le président de Jeunes Agriculteurs, Samuel Vandaele. « Le lien entre l’agriculture et le don, c’est toute l’année qu’il doit se faire », a estimé ce dernier, soulignant l’importance de lutter contre le gaspillage alimentaire. « En France, on jette énormément de nourriture », a-t-il déploré.

Arrivées à destination sur le stand de la Fnsea, les cagettes de fruits et légumes en tout genre ont été stockées et empilées, allant jusqu’à saturer le stand. Elles ont ensuite été récupérées par la banque alimentaire de Paris et d’Île-de-France qui se chargera de les redistribuer à des associations alimentaires. Et ce n’est pas tout. Dimanche prochain, dernier jour du Salon, Solaal ira faire un tour des stands afin de récupérer les restes. Objectif : que rien ne finisse à la poubelle !

Grande chaîne humaine du don agricole
Grande chaîne humaine du don agricole.