Le concours annuel Graines d’agriculteurs dévoile ses lauréats
Politique et société
France

Le concours Graines d’agriculteurs dévoile ses lauréats

Les trois lauréats de la 10e édition du concours Graines d’agriculteurs ont été dévoilés, jeudi 8 octobre, dans les locaux emprunts d’histoire de l’Académie d’Agriculture de France, en présence du ministre Julien Denormandie.

Organisé par le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs et Terres Innovantes, ce concours récompense chaque année des agriculteurs acteurs sur un thème précis. L’édition 2020 était consacrée à la communication, avec pour slogan « les agriculteurs cultivent leur image ». « Au-delà de produire pour nourrir, nous tenions à récompenser des agriculteurs qui ont la volonté d’échanger avec leur concitoyens pour expliquer leur métier et lutter contre les idées reçues », a expliqué à l’assemblée Nicolas Sarthou, vice-président JA.

Le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie.

Dans son allocution, Julien Denormandie a insisté sur la responsabilité qu’ont aujourd’hui les agriculteurs de « donner envie ». Non seulement donner envie à la nouvelle génération de les rejoindre, mais aussi donner envie aux français de croire encore plus en leur agriculture. Le ministre a tenu à réaffirmer haut et fort son engagement aux côtés des agriculteurs et son soutien pour les accompagner dans cet élan. « La communication a quelque chose de noble » a-t-il d’ailleurs proclamé, en référence au thème du concours.

Sans plus attendre, les trois lauréats ont été nommés les uns après les autres, et appelés à rejoindre le ministre sur l’estrade. À la clé, un chèque de 3 000 euros.

 

Le prix du grand public

Adrien Gannac, agrumiculteur à Menton, prix du grand public.

Adrien Gannac, agrumiculteur à Menton, s’est vu remettre le prix du grand public. Le candidat est en effet celui qui a comptabilisé le plus de votes sur le site internet du concours. « J’ai rejoint mon père il y a 4 ans, avec la volonté de reconstruire une filière, raconte Adrien. La communication est importante, car on vend non seulement un produit, mais aussi son histoire et l’expérience qui l’accompagne ». Aujourd’hui, l’agriculteur fait vivre la Maison du Citron à travers les réseaux sociaux, organise des journées portes ouvertes, des visites guidées et s’entoure d’artisans locaux pour valoriser ses produits. Dans une volonté de croître, il a également lancé deux campagnes de crowdfunding qui lui ont permis de lever 50 000 euros, et ainsi, de financer de nouveaux plants. « La communication est aussi un moyen d’atteindre une clientèle souvent éloignée de notre lieu de production, et permet également aux consommateurs d’accepter un prix de vente un peu plus élevé, car ils savent qu’ils participent à une filière de qualité », conclut l’agrumiculteur.

Les deux lauréates des partenaires

Les partenaires du concours ont tenu à récompenser deux lauréates : Muriel Landat-Pradeaux, vigneronne en Dordogne et ingénieur environnement de formation, et Tiphaine Chatal, éleveuse de vaches laitières dans le Morbihan. Cette dernière a démarré il y a un an une activité de ferme pédagogique, et accueille des familles, groupes scolaires, centres de loisirs, personnes en situation de handicap, ou encore Ehpad. Émue, elle revient sur son histoire. « C’est un projet qui paraissait pour beaucoup utopiste, au début. C’est incroyable, je ne pensais pas en arriver là ! J’espère que ça donnera envie à d’autres agriculteurs d’ouvrir les portes de leur ferme ».

Muriel, quant à elle, vient juste de reprendre le domaine viticole familial avec le projet de dynamiser l’accueil à la ferme. « Ne vous inquiétez pas, je saurais très bien quoi faire du chèque que je viens de remporter ! » assure-t-elle avec malice. Celle qui dit avoir « 10 000 idées à la seconde » a déjà développé des balades en trottinette électrique dans son vignoble ou encore des activités de géocaching – des grandes chasses aux trésors dans les vignes ! « C’est impossible aujourd’hui de ne pas communiquer sur nos métiers », conclut la viticultrice.

Les deux lauréates du concours Graines d'agriculteurs.
Les deux lauréates du concours Graines d'agriculteurs (à gauche, Muriel Landat-Pradeaux, à droite, Tiphaine Chatal).

Un prix coup de cœur

Lucie Gantier, éleveuse de poules pondeuses, prix coup de cœur du jury.

Enfin, le prix coup de cœur a été décerné à Lucie Gantier, éleveuse de poules pondeuses plein-air en Vendée. La jeune agricultrice s’est lancée il y a un an le défi de devenir éleveuse et communicante. Sous le pseudonyme « Jolies Rousses », elle partage ses convictions et son quotidien sur les réseaux sociaux. « La communication est une composante même du métier d’agriculteur, en 2020 », a tenu à rappeler l’éleveuse, avant de remercier chaleureusement les organisateurs du concours.

Les sept autres candidats en lice qui repartent sans prix ont pu néanmoins bénéficier d'une belle visibilité. La remise des prix s’est conclut sur un cocktail convivial qui a permis aux participants de prolonger leurs échanges.