Fruits et légumes frais figurent dans le haut du panier du baromètre de confiance
Filières
Cultures spécialisées

Fruits et légumes frais se trouvent dans le haut du panier du baromètre de confiance

Une enquête de perception menée en 2021 par l’institut CSA Research révèle une confiance renouvelée des Français envers les fruits et légumes frais. La dynamique de leur consommation est principalement boostée par les notions de « plaisir » et de « santé ».

« L’objectif de ce baromètre est de mesurer la confiance des Français vis-à-vis de ces produits et d’identifier les leviers de réassurance et les sources d’inquiétudes possibles », explique Sandra Marie, de l’institut CSA Research qui a conduit cette enquête, financée par FranceAgriMer et Interfel, du 25 novembre au 5 décembre 2021 sur un échantillon de 1 024 individus représentatifs. Les résultats ont été dévoilés, lundi 28 février, sur le stand d’Interfel, l’interprofession des fruits et légumes, au Salon de l’agriculture.

Avec 93 % de confiance (idem qu’en 2020) affichée pour les légumes et 91 % de confiance (versus 92 % en 2020) pour les fruits, les bons chiffres se maintiennent sur deux années consécutives. Ces niveaux de confiance partagés par les répondants sont principalement portés par, en ordre d’importance : l’origine des produits (32 %), leurs aspects (24 %), la maîtrise de l’approvisionnement (23 %) et le mode de culture (16 %).

« Aléas climatiques » devant les « traitements chimiques » : une première

Interrogés sur ce qu’ils ont retenu des actualités agricoles de l’année 2021, les sondés ont avancé comme sujet premier les difficultés rencontrées par les producteurs en raison des intempéries. « Les difficultés des producteurs ont cristallisé l’attention des Français cette année », confirme Sandra Marie. Il s’agit d’une première, car est historiquement cité le sujet des « traitements chimiques ». Ce dernier est en baisse constante depuis cinq ans, cité à 24 % en 2019, à 14 % en 2020 et désormais à 7 % en 2021. Juste derrière, est cité le sujet de la hausse des prix. Les auteurs de l’enquête déclarent ainsi que près des trois quarts des Français « ont le sentiment que le prix des fruits et légumes frais a fortement augmenté ». Pour autant, seuls 4 % des répondants annoncent vouloir réduire leur consommation.

Demande d’informations sur les modes de production et la saisonnalité

En point de vente, les Français souhaiteraient obtenir davantage d’informations sur les modes de production (59 %) et sur la saisonnalité des produits (50 %). En 2021, près de 62 % des sondés estiment être bien informés quant aux fruits et légumes. « Les consommateurs sensibles à la saisonnalité expliquent choisir des produits de saison principalement pour le goût, qui serait jugé meilleur ; cette raison devance même le soutien aux producteurs locaux et le respect de l’environnement », peut-on lire dans la synthèse de l'étude.

Les agriculteurs, dans le top 5 des acteurs de confiance

L’effet Covid est passé par là. Les agriculteurs ont renforcé leur position dans le top 5 des acteurs de confiance auprès des consommateurs. Le classement est le suivant : les associations de consommateurs arrivent en tête à 82 %, l’entourage proche (famille et amis) à 78 %, les professionnels de santé à 76 %, les primeurs à 75 % et les agriculteurs à 73 %. Avec +14 points depuis 2018, ces derniers sont en « progression constante » indique CSA Research.

Classement des logos en fonction de leur notoriété (chiffres 2021)

Label rouge (95 %), Agriculture Biologique (94 %), AOP/AOC (74 %), IGP (73 %), Fruits et Légumes de France (63 %), HVE (29 %). Les auteurs de l’enquête précisent que le logo HVE « poursuit son installation », il  s'affichait à 16 % en 2019 , et à 22 % en 2020.